Archives par mot-clé : Intersectionnalité

[Article] « Performer pour durer »

Après plusieurs mois de travail, et l’accompagnement de l’équipe éditoriale, j’ai l’honneur de vous annoncer la parution d’un article directement en lien avec mes travaux de thèse au sein de la revue Recherches sociologiques et anthropologiques : « Performer pour durer : La beauté corporelle au prisme du travail pornographique gay« 

Ce numéro, paru (officiellement) fin 2020 et intitulé « Travail des corps, travail de la beauté. Approches sociologiques » a été dirigé par Pascal Barbier, Ya-Han Chuang, & Fanny Gallot.

Résumé de l’article :

Faisant le choix d’adopter une approche critique et de partir des discours des acteurs, producteurs et réalisateurs de films pornographiques gay, cet article vise à montrer que les injonctions du travail pornographique et les logiques de professionnalisation produisent des normes de beauté qui s’intègrent sous la forme de compétences corporelles. Ce rapport au travail spécifique tend à produire le “beau pornographique” qui, parfois, tire profit du potentiel de la marge pour produire des contre-discours érotiques et, d’autres fois, réaffirme des normes esthétiques dominantes. L’adoption d’une grille de lecture intersectionnelle permet de donner à voir les processus paradoxaux et les logiques sous-jacentes à ce travail de “la beauté” et des corps à travers, en particulier, le rapport à la santé, à l’alimentation, aux rythmes de vie et au sport ainsi qu’aux rythmiques et cadences pornographiques.


Dans ce numéro, vous trouverez aussi d’autres excellents articles comme celui de Daphné Bédinadé sur « La fabrique de la beauté ethnique« , de Fanny Renard intitulé « S’embellir en apprenant à se mettre au service de l’embellissement des autres« , de Camille Couvry sur « Le travail corporel dans le contexte des élections de Miss« , et enfin de Françoise de Barros sur « Les esthéticiennes, “petites mains” de l’industrie cosmétique ?« 

 

Lien vers l’article en libre accès : ici