Sites & Ressources

En cours de restructuration

Quelques sites de doctorant.e.s 

– Calenda est un calendrier en lettres et sciences humaines et sociales en ligne. En libre accès, il informe étudiants, enseignants et chercheurs de l’actualité de la recherche. Il est alimenté par les suggestions volontaires de ses utilisateurs.

– À mon geste défendant est un blog tenue par Noémie Aulombard qui essaie de réaliser une théorisation alternative du handicap physique.

– Ciel Mon Doctorat est un blog humoristique sur l’expérience de la vie du doctorant.

– Le bureau 14 de la Sorbonne est le blog tenu par Tiphaine Rivière, auteure de l’excellente BD carnet de thèse qui raconte son expérience de doctorante.

– PhDelirium est le site d’un jeune docteur dans une discipline des Sciences humaines qui s’amuse aujourd’hui à décrire le monde vécu des doctorant.e.s à travers la caricature.

– Vie de thésarde est un blog humoristique sur l’expérience du doctorat… dur, dur de faire une thèse !

– Journal d’un thésard raconte au jour le jour, étape par étape, l’expérience (parfois douloureuse et stressante) d’une thèse.

– Les aspects concrets de la thèse est un espace d’échange autour des multiples dimensions qu’implique la préparation d’une thèse en sciences sociales. Le carnet des ACT fonctionne ainsi à la fois comme un outil et comme le résultat d’un questionnement collectif, critique et réflexif quant à l’acquisition des savoirs et des savoir-faire dans un parcours de recherche.

Quelques sites de laboratoires

– Centre Max Weber est né en janvier 2011 du regroupement de deux UMR. L’unité comprend 82 membres en rattachement principal et plus d’une centaine de doctorants organisés en 6 équipes de travail.

– Triangle a été créé au 1er janvier 2005 et est actuellement structuré en 6 pôles de spécialité.

Quelques sites de chercheur.e.s

– Sirma Bilge, professeure agrégée de l’Université de Montréal au département de sociologie, est l’auteure de l’article Théorisations féministes de l »intersectionnalité. 

– Anne Verjus, directrice de recherche au CNRS, tient le blog « Homosexus » pour une histoire, sociologie et pensée politiques des rapports sociaux de sexe.

– Sam Bourcier est activiste queer et transféministe, sociologue et maître de conférence à l’Université Lille III.

– Paul B. Preciado est philosophe transmettre espagnol.

– Eric Fassin est professeur de science politique à l’université Paris VIII.

– Saïd Bouamama est sociologue et militant. Il développe une sociologie des dominations prenant pour objets les questions liées aux quartiers populaires et ouvriers, à l’immigration et la place des personnes issues de l’immigration dans la société française, les jeunesses et la citoyenneté, les différentes formes et expressions des discriminations de sexe, de « race » et de classe, etc.

– Mathieu Trachman est sociologue, chargé de recherche à l’INED.

– Pierre Merckle est sociologue et maître de conférences à l’ENS de Lyon et chercheur au Centre Max Weber (équipe « Dispositions, Pouvoirs, Cultures, Socialisations »)

Quelques sites d’associations universitaires

– Association Française de Sociologie a été fondée le 22 mars 2002 et compte actuellement plus de 1300 membres regroupés en une quarantaine de Réseaux Thématiques.

– Science Sociale et Sexualité est le carnet de recherche du Réseau Thématique 28 de l’Association Française de Sociologie. Il propose un espace de partage et de circulation d’informations, de ressources, d’échanges et de débats concernant les recherches en sciences sociales sur la sexualité en France.

– Association Internationale des Sociologues de Langue Française, fondée à Bruxelles en 1958, regroupe des sociologues et d’autres spécialistes en sciences sociales donnant une orientation sociologique à leurs travaux, quelle que soit leur nationalité, à condition qu’ils utilisent le français, pour une part notable, dans leur activité scientifique.

– Efigies, créée en 2003, est une association qui vise à créer de la solidarité entre étudiant·e·s, doctorant·e·s et jeunes chercheur·e·s en Études Féministes, Genre et Sexualités à travers une mise en commun de savoirs et d’informations.

– Têtes chercheuses créée initialement par et pour les doctorants de l’Ecole Doctorale 3LA (Lettres, Langues, Linguistique et Arts) en novembre 2010, a pour objectif de fédérer les jeunes chercheurs en Sciences Humaines afin de discuter des problématiques liées à leur travail tout en leur donnant de la visibilité par le biais de projets communs.

– Genere est un laboratoire junior créé en janvier 2014 à l’ENS de Lyon par des étudiant.e.s. Il cherche à réfléchir sur la question du genre par le biais de thématiques variées, dans une perspective pluridisciplinaire.

– RIDE a avant tout pour but de créer un réseau afin de partager quelques articles récapitulatifs, basés sur les expériences des doctorant.e.s.

– Institut du Genre  a pour vocation de rassembler les forces de la recherche dans ce domaine, de faciliter la circulation des projets et de favoriser une articulation productive des travaux menés sur ces questions en France et dans l’espace francophone.

– GID IDF mobilise 19 établissements d’enseignement supérieur et de recherche afin de promouvoir les recherches sur le genre dans toutes les disciplines en vue de construire un modèle de compréhension global des phénomènes de domination, de hiérarchie et de pouvoir, qui va bien au-delà de la seule domination de sexe.

Quelques sites de revues scientifiques

– Revues.org est une plateforme de revues en sciences humaines et sociales. Fondée en 1999, elle accueille aujourd’hui 400 publications en ligne, soit plus de 100 000 articles, dont 95 % sont en accessible en texte intégral.

– Canal-U est une vidéothèque numérique de l’enseignement supérieur.

– Les Cahiers du CEDREF sont une revue pluridisciplinaire féministe de parution annuelle.

– Genre, sexualité & société est une revue francophone à comité de lecture, consacrée à la sexualité et aux questions de genre. Créée en 2009 par un groupe de jeunes chercheur-e-s en sciences humaines et sociales, elle se revendique comme un espace de dialogues et d’échanges, ouverte à différentes approches disciplinaires.

– Travail, genre et sociétés  est une publication pluridisciplinaire et internationale qui se donne pour objet l’étude de la différence des sexes dans le monde du travail et aussi, plus largement, de la place des femmes dans la société.

–  SociologieS, revue de l’Association internationale des sociologues de langue française, publie des articles émanant de ses membres, d’auteurs en rapport avec des activités de l’AISLF, et plus généralement de sociologues du monde entier, principalement de langue française.

– Socio-logos est la revue de l’Association française de sociologie.

– Les figures de la dominations est une revue pour la conscientisation des rapports de domination : sexe, race et classe.

Quelques sites en lien avec l’Aide Sociale à l’Enfance et l’Action Sociale

– Observatoire Nationale de l’Enfance en Danger a pour objectif d’améliorer les connaissances en matière de protection de l’enfance, notamment par le recensement des pratiques de prévention, de dépistage et de prise en charge concernant les enfants en risque et en danger, le recueil et l’analyse des données et des études sur la protection de l’enfance, ainsi que le développement et le financement de recherches en la matière.

– Agence nationale de l’évaluation et de la qualité des établissements sociaux et médico-sociaux est née de la volonté des pouvoirs publics d’accompagner les établissements et services sociaux et médico-sociaux (ESSMS) dans la mise en œuvre de l’évaluation interne et externe, instituée par la loi du 2 janvier 2002.

Quelques sites en lien avec la lutte contre les discriminations et de promotion de l’Égalité

– Observatoire des discriminations a pour objectif de mener des études et recherches concernant toutes les formes de discriminations

– Observatoire des inégalités s’attache, de façon toujours renouvelée, à dresser un état des lieux qui soit le plus complet possible, tout en demeurant accessible à un large public.

– Observatoire de la discrimination et de la répression syndicales a pour principale mission d’éclairer l’ensemble de la société sur les pratiques discriminatoires et de donner les éléments nécessaires à une lutte plus efficace contre celles-ci.

Quelques sites d’associations

– CR-DSU a pour objectif de susciter ainsi la réflexion et le débat autour des questions clés de la politique de la ville et de la cohésion sociale et territoriale dans les territoires urbains.

– ISM-Corum est une assocaition qui bénéficie de près de 30 ans d’expérience sur le terrain de la communication interculturelle, de la prévention des discriminations et d’une collaboration éprouvée avec les services de l’Etat, les collectivités territoriales, les associations, et les entreprises.

– ATD Quart Monde lutte pour les droits de l’homme, avec l’objectif de garantir l’accès des plus pauvres à l’exercice de leurs droits et d’avancer vers l’éradication de l’extrême pauvreté.

– ARTAG mène un travail de proximité avec les familles du Voyage du Rhône, et est un véritable acteur de progrès social pour la communauté des Gens du Voyage. Son échelle d’intervention et son niveau d’implication en fait aussi un observatoire dans ce domaine et une force de proposition dans le cadre de la lutte contre les exclusions.

– Cabiria est une association de santé communautaire avec et pour les travailleurs-ses du sexe.

– Chrysalide a pour objectif de permettre aux personnes trans de dialoguer entre elles, d’échanger leurs points de vues, d’exprimer ce qu’elles ressentent, et de parler de leurs expériences dans le respect de la différence.

– FRISSE a pour objectif principal de donner aux femmes et aux hommes les informations nécessaire pour réduire au mieux les risques en matière de santé, de sexualité, de procréation, de lutte contre les inégalités, de discriminations sexistes et racistes, de violences sexuelles et sociales envers les femmes et les hommes en raison de leur origine, de leur couleur, de leur sexe, de leur culture, de leurs pratiques sexuelles.

– Association Rimbaud est une structure sociale lyonnaise de lutte contre l’homophobie fondée en 2009. Celle-ci à pour vocation de faire de la prévention auprès des jeunes, de les écouter lors de permanences d’accueil mais aussi de participer à toutes les actions de lutte pour l’égalité des droits aux côtés de nos partenaires du monde associatif

– Parti des Indigènes de la République s’inscrit dans la continuité de l’Appel des indigènes de la république publié en janvier 2005, et du mouvement qui en est issu, le MIR (Mouvement des Indigènes de la République).

– Association de Soutien aux Travailleurs Immigrés est une organisation non gouvernementale qui a été créée en 1979 pour lutter pour le droit de vote et pour des droits égaux.

– La Cimade a pour but de manifester une solidarité active avec les personnes opprimées et exploitées. Elle défend la dignité et les droits des personnes réfugiées et migrantes, quelles que soient leurs origines, leurs opinions politiques ou leurs convictions. Elle lutte contre toute forme de discrimination et, en particulier, contre la xénophobie et le racisme.

Carnet de recherche de Tanguy DUFOURNET